05/07/2022

Ilot C8 : une approche environnementale globale en vue d’une labellisation « BiodiverCity Construction »

D’emblée, il est possible d’affirmer que les aménagements réalisés sur l’îlot C8 seront positifs pour l’accueil de la faune locale par rapport à l’existant. L’ilot C8 sera ainsi labellisé « BiodiverCity Construction » à son échelle.

L’écoquartier de l’Étoile porte l’ambition de labellisation « BiodiverCity Ready ». Au travers de ce label, sa vocation est de s’insérer dans le maillage du territoire et de participer activement à la fonctionnalité des continuités écologiques. Ainsi, les espaces publics créés, mais également les espaces paysagers de chacun des îlots aménagés au sein du quartier, devront contribuer aux continuités écologiques et paysagères du territoire, tout en offrant des espaces qualitatifs aux futurs habitants et  usagers.

Au sein de cette ambition, l’îlot C8 a été retenu pour la labellisation « BiodiverCity Construction » car il présente un fort potentiel pour la biodiversité. L’implantation stratégique de cet îlot, ainsi que sa superficie, lui confèrent le statut « d’îlot jardin complexe », chargé d’articuler le nouveau quartier avec le tissu pavillonnaire existant au nord du projet.

Au sein de l’écoquartier, l’îlot C8 affirme sa position d’accueil de la nature en ville en créant les conditions d’habitats favorables aux cycles de vie d’espèces animales cibles. Il s’agira d’optimiser chaque surface disponible pour la biodiversité, tant en toitures qu’au sein des espaces paysagers privatifs et collectifs.

Chaque lot (C8.1-2-3) construit de l’îlot C8 va contribuer à la biodiversité de l’ensemble de l’îlot et au-delà, à la biodiversité de l’Étoile. L’objectif étant de créer des projets diversifiés et complémentaires, autant sur le plan paysager, que dans les projets architecturaux, notamment grâce à :

  1. La création d’une mosaïque de micro-habitats

Chaque surface disponible au sol et en toiture sera optimisée afin de créer des micro-habitats : milieu humide, prairie naturelle, bosquets arbustifs et arborés, massifs de vivaces et couvre-sols, jardins potagers, jardins aromatiques, petits fruitiers…
L’ensemble formera une mosaïque végétale diversifiée et complémentaire, propice à l’accueil des espèces animales cibles : merle noir, mésange bleue, mésange charbonnière, moineau domestique, pic vert, rouge-gorge, lézard des murailles, abeilles sauvages, papillons…
Parmi les oiseaux, il est probable que d’autres espèces présentes en périphérie, occupent l’îlot C8 en transit ou de façon permanente.

  1. Une stratification à 4 étages

 La variété et les hauteurs de végétation seront multiples (arbres, arbustes, plantes, prairie, haies, bosquets…) pour accueillir différents types de végétaux et la faune qui y habite.

La state herbacée : Une prairie naturelle, fauchée une à deux fois par an, accueillera des variétés de fleurs. La strate herbacée sera également déclinée en pied de massifs de couvre-sols et d’arbustes, tant dans les espaces paysagers collectifs que les toitures terrasses.

La strate semi arbustive : Elle sera composée de couvre-sols et de plantes vivaces en pied de massifs arbustifs ou en compositions paysagères.

La strate arbustive : Elle formera les haies et les bosquets des espaces paysagers collectifs et des toitures végétalisées dites intensives (30cm de profondeur et plus) permettant aux racines de s’y développer.

La strate arborée : La strate arborée sera représentée sous la forme de groupes d’arbres ou de bosquets au sein des espaces paysagers collectifs et privatifs.

  1. L’aménagement d’un îlot refuge de biodiversité

 Cet îlot refuge, non ouvert au public, sera aménagé entre le lot C8.1 et le lot C8.2 et accueillera les gîtes nécessaires aux espèces suivantes :
– Les mésanges bleue et charbonnière à nichoirs dans les arbres
– Les abeilles sauvages et les papillons à hôtel à insectes
– La pipistrelle (petite chauve-souris) commune à gîte dans les arbres

  1. Le choix d’une palette végétale répondant à des critères ciblés

La palette végétale retenue est constituée de plantes herbacées et d’arbustes disponibles en pépinière locale, demandant peu d’entretien et adaptés à des périodes de sécheresse prolongée. Mais aussi, d’essences à la floraison étalée dans la saison, d’arbres et arbustes fruitiers et de plantes aromatiques.

  1. L’aménagement de toitures végétalisées de type semi-intensives et intensives

Les résidences de l’îlot C8 accueilleront 387 m² de toitures intensives et 1 100 m² de toitures semi-intensives (entre 10cm et 30cm de profondeur) permettent de planter une flore dense, majoritairement non accessibles. Ces surfaces de toiture vont donc fortement contribuer à la biodiversité de l’îlot en accueillant une grande diversité d’espèces végétales favorisant la présence des insectes pollinisateurs et des papillons.

 

Aménageur de l’écoquartier de l’Étoile : UrbanEra Bouygues Immobilier
Une opération initiée par Annemasse Agglo, réalisé en lien avec les communes d’Annemasse, d’Ambilly et de Ville-la-Grand
Maîtrise d’œuvre urbaine : groupement dont l’agence D&A est mandataire
Maîtres d’ouvrage et architectes de l’ilot C8 :
– Pour Bouygues Immobilier, ilot C8.1 « Archipel » : BAMAA et Hardel Le Bihan
– Pour Halpades, ilot C8.2 : Atelier Martel
– Pour Haute Savoie Habitat (HSH) , ilot C8. 3 : Cathrin Trebeljahr
Paysagiste du lot : Marco Rossi

Lire plus d'actualités

07/07/2022

Le 14 septembre, l’art fait son entrée au cœur du quartier

Alors que les premiers logements ont été livrées en mars dernier et que les nouveaux habitants et usagers commencent à arriver, une fresque murale signée Lorraine Motti vient d’être réalisée sur le parvis nord de la gare. Ce tableau constitue la première partie du parcours artistique Destination L’Étoile imaginé par Superposition.

09/06/2022

Visites de la chaufferie bois : un chantier en passe d’être terminé

Dans le cadre du OFF des Assises européennes de la transition énergétique, des participants ont pu découvrir l’avancement des travaux de la chaufferie.

24/05/2022

Travaux des premières résidences de logements

Dans le cadre de l’aménagement de l’écoquartier de L’Étoile, les travaux des premières résidences de logements démarrent.

Afficher plus d'actualités
Vous faciliter
l'accès au logement